Les femmes au brésil pour le libre


Les femmes au brésil pour le libre

Photo : Congresso em Foco De façon générale, la présence des femmes sur le marché du travail a cru de façon significative : elle a presque triplé entre 1970 et 2007, passant de 18 à 53.
Selon les estimations officielles, chaque année au Brésil environ un million de femmes sont poussées à recourir à des avortements clandestins. Ces avortements constituent la quatrième cause de mortalité maternelle et, ce qui est le plus pervers, cette situation crée des écarts entre classes et.
Dinnombrables femmes ont participé à cette lente conquête, le plus souvent de façon anonyme. Certaines victoires politiques, comme laccès au droit de vote des femmes, en 1932, nont pas pour autant eu dimpact direct sur les structures conservatrices de la société brésilienne.
A obtenu les résultats suivants : 61, la femme elle-même ; 6, le mari/partenaire ; 5, le système judiciaire ; 3, lÉglise ; 2, le/la Président-e ; 1, le Congrès National. Une grande majorité de la population croit donc que la décision dinterrompre une grossesse non planifiée devrait être prise par.
En 2009, le 3è Programme National des Droits Humains a inclus dans ses préoccupations la question de lavortement, «en considérant lautonomie des femmes à décider de leur corps». Ce, journée instituée pour marquer les luttes des femmes dans le monde pour leur liberté et leur.
Leur faible accès à léducation et à la formation les tenait éloignées de ce type de débats. Dès lors, le contact entre ces deux univers, celui des femmes intellectuelles issues de la petite bourgeoisie et celui des femmes des quartiers populaires, va enrichir les débats.
Un développement plus humain, plus solidaire, qui pourrait réduire les inégalités, produire une société plus juste et permettre lintégration des femmes autant que des hommes autour de valeurs et dobjectifs communs, indispensables à la cohésion sociale.
Le Br sil discute actuellement dune. des droits humains des femmes au Br sil,. psychologique pour les femmes enceintes ayant t.
Cette conquête pour laccès à lexercice de la citoyenneté pour tous est en effet étroitement corrélée à la notion du genre et à lidée essentielle de faire de chacun de véritables sujets politiques.
Différents centres de recherche sur le rôle des femmes ont être crés dans pratiquement toutes les universités brésiliennes, tout comme des centres de femmes contre la violence. Ces intellectuelles ont pu découvrir les quartiers populaires et rencontrer les femmes des «favelas présentes dans les clubs.




583
Sitemap